Fonds de photographies - BPJ
 
Description du fonds
 
Galerie des images
 
Description du projet
 
Jewish Public Library of Montreal

 

protest
Group portrait of protest march against the massacre of settlers in Hebron, Palestine, the Zionist Organization of Canada. Montreal, 1929.
 
 
Les Archives de la Bibliothèque publique juive renferment plus de 17 000 photographies historiques, allant de la fin du 19e siècle à aujourd'hui. Les photos capturent l'aspect de la communauté juive de Montréal tel qu'exprimé à travers les grands écrivains, les artistes et les poètes, les organisations et les institutions qui dirigent la communauté, les événements qui forment notre histoire et notre avenir et les familles responsables. Non seulement les photographies sont plaisantes, mais elles provoquent aussi l'émotion et la compréhension beaucoup mieux qu'un texte ne pourrait le faire. Leur valeur aux yeux des chercheurs est immense puisqu'elles attirent le public de nombreuses façons différentes.

Au printemps 2006, les Archives de la Bibliothèque publique juive a commencé à restructurer l'organisation et la description du Fonds de photographies. Auparavant, pour trouver des photographies, il était nécessaire de passer au travers de cartes classées par sujet qui fournissaient à peine des informations. La plupart des photographies étaient accompagnées de cartes fournissant des informations contextuelles. Toutefois, ces cartes étaient souvent perdues. En se servant des critères des les Archives ont commencé à évaluer la présente organisation, étudiant chaque photographie, la décrivant à nouveau tout en recherchant d'autres informations additionnelles, puis entrant l'information dans une base de données qui peut être recherchée. Les photographies ont aussi été traitées afin d'assurer leur préservation et un entreposage approprié mis en place. À présent, plus de 7 500 photographies ont été réorganisées et nous continuons le travail avec le reste du Fonds.

Les Archives de la Bibliothèque publique juive explorent aussi la possibilité d'avoir une base de données en ligne afin que les chercheurs puissent faire leurs recherches de n'importe où. Cette caractéristique fournirait aussi en ligne un aperçu des photos.

Le projet a débuté grâce à des subventions de la Bibliothèque et archives nationale du Québec et de Jeunesse Canada au travail dans les établissements du patrimoine, et a également reçu une aide financière de la Fondation Famille Birks. La générosité de Birks permettra aux Archives de compléter la majeure première phase du projet, travail qui assurera que ces photographies soient accessibles aux futures générations et à tous les chercheurs.