Amoureux de Montreal
Noah J. Gotlib
1901-1967
Né en 1901 à Kovno, en Lithuanie, Noah Gotlib est inscrit dans la mémoire comme un poète talentueux, écrivain et journaliste, un individu dont la multiplicité de l'œuvre parlait à beaucoup. Gotlib, dont le père dirigeait une yeshiva hassidique était éduqué à la fois dans les écoles juives traditionnelles et les écoles laïques. Gotlib étudia aussi pour enseigner et reçut son diplôme d'enseignant d'une école normale soviétique.

Sa poésie du début était en hébreu, mais il s'est vite mis à écrire en yiddish. Il écrivait aussi bien de la poésie lyrique et de la prose, que des essais, de la critique littéraire et des articles. Son immigration à Montréal en 1930 fut aidée en partie par le parrainage d'un homme qu'il n'avait jamais rencontré mais qui admirait la poésie et l'écriture de Gotlib : le poète et frère de Yaakov Zipper, Sholem Shtern. Gotlib fut rapidement absorbé dans le foisonnant monde littéraire yiddish de Montréal en devenant un contributeur régulier au Keneder Odler. Le journal imprimait ses articles ainsi qu'un journal quasi-quotidien publié sous le pseudonyme de " H. Yudelevitch. " Sa première oeuvre poétique fut publiée en 1932 à Montréal. Par la suite Gotlib publia ses oeuvres poétiques de façon quasi continue jusqu'à sa mort en 1967.

Portrait, Noah J. Gotlib
Noah J. Gotlib
Appuyez sur les images ci dessous.
David Rome beside Brainin Archives Brainin in a crowd in Tel Aviv Brainin with Montreal writers
 
Archives Home Exhibit Credits Introduction Resources
Simon Belkin Reuben Brainin Shimshon Dunsky Yehuda Elberg Noah I. Gotlib Chaim Leib Fuks Rochl Korn Ida Maze Israel Rabinovitch J.I. Segal Yaakov Zipper
Jewish Public Library, Montreal english Montreal, World Book Capital